20 février 2007

GREGORIO N’A PAS DE CHANCE (un fait divers misérabiliste)

Le village s’appelle El Real de San Vicente, sur le versant sud de la sierra de Gredos, pas très loin de Tolède. Comme tous les villages de la région, il est morne : les maisons sont petites et mal construites avec des matériaux peu onéreux et de mauvaise qualité. Les rues sont défoncées et les façades couvertes de cables parce que ça coûte trop cher de les enterrer.Les alentours sont austères. Des montagnes pelées, des semis de blocs granitiques, les hivers sont glacials, les été torrides, et la végétation si rare sur les sommets... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 14:53 - Commentaires [25] - Permalien [#]

07 février 2007

RECYCLAGE (l'actualité tourne en rond)

Les actuels déboires judiciaires d'un torchon français prétendumment satirique (Professeur Choron, réveille-toi, ils sont devenus fous !) ayant remis en scène une affaire dite "des caricatures de Mahomet", je remets pour ma part en ligne ce billet inspiré à l'époque par les évènements, et publié sur ce blog. Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les chiens ! Les démocraties occidentales sont, on le sait, rongées depuis des générations par la lèpre de leur hypocrisie, mais depuis quelques jours des gougnafiers plus ou moins... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 14:23 - Commentaires [7] - Permalien [#]
31 janvier 2007

FANTAISIE ZOOLOGIQUE

J’apprends par Anna venue commenter le précédent billet que certaine Arméno-irakienne de Kuala Lumpur use de crème cosmétique fort chère puisqu’à base de caviar. Il n’est pas précisé si ce dernier est bien de la Caspienne, ni même s’il s’agit de Beluga ou de Sevruga. Les fabricants auront sans doute omis ce détail sur l’étiquette ce qui est inadmissible. Pour les malheureux désargentés, je m’empresse de signaler l’existence d’une crème à base de bave d’escargot élaborée après de longue recherches (les recherches, pour être... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 15:16 - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 janvier 2007

UNE DÉSILLUSION AVEC UNE MORALE IDIOTE

“Allons, me dis-je en me présentant à la réception, il faut aborder les choses sans idées préconçues !” Des motifs professionnels, donc trop triviaux pour que je les détaille ici, m’avaient amenés au siège d’un important groupe de presse qui compte parmi ses titres deux prestigieux de ces magazines dits “féminins”. “Pablo, me disais-je, défais-toi immédiatement de ces expectatives dues à tes impressions (évidemment déplorables) au feuilletage de ces opuscules. Il est totalement absurde de penser que les membres de la... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 15:25 - Commentaires [14] - Permalien [#]
23 janvier 2007

D'ARISTOTE, DE LA PARESSE ET DES MOTEURS DE RECHERCHE

Des esprits chagrins, voire chafouins, ce sont souvent les mêmes, ont pu penser en comparant la date du jour et celle du dernier billet ici publié que les moutons s’étaient égaillés dans d’autres pâtures. Reconnaissons-le j’ai été présomptueux en pensant que j’arriverai à publier deux billets par semaine. On m’avait bien dit que la régularité est essentielle dans la conduite d’un blog mais j’avoue que le stakhanovisme dont certains arrivent à faire montre en publiant quotidiennement me laisse pantois. Il m’est certe loisible de... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 22:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 décembre 2006

IL EST NÉ LE DIVIN ENFANT

Il semblerait qu’apparaissent dans toute l’Europe des versions modernes des guichets situés aux portes des couvents dans lesquels, au moyen-âge, les mères venaient abandonner leur enfant nouveau-né pour que les religieuses en prennent soin.La disparition des couvents et donc des guichets n’avait pas fait cesser les abandons mais seulement s’imposer ces dernières années la triste habitude d’utiliser à cet effet des conteneurs à poubelle.Je lisais récemment que, dans une banlieue particulièrement sordide de Rome où... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 00:18 - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 décembre 2006

INTERLUDE

Vous l’aurez peut-être remarqué : les fenêtres et ponts qui figurent sur les billets en euros (dont on ne sait toujours pas sur quoi elles s’ouvrent ni à quelle rive ils mènent mais c’est peut-être mieux ainsi), sont d’un style architectural d’autant plus récent que la valeur du billet est élevée, jusqu’à atteindre la valeur maximum avec des constructions qui nous sont contemporaines ou presque. Nous sommes le sommet de l’Histoire, c’est bien connu...
Posté par Pabl o à 13:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 décembre 2006

FATUM GENETICUM

Le billet d’aujourd’hui, sur le toujours excellent blog de Corine Lesne, nous apprend que la police d’un quelconque comté nord-américain a mis au point une voiture piégée non pour massacrer les badauds d’un marché moyen-oriental mais pour attraper les voleurs désireux de s’emparer de l’engin. Celui-ci est mal fermé, les clés ont été laissées sur le tableau de bord, mais il est pouvu d’une alarme qui clôt les portières, coupe le moteur et avertit la police lorsque le voleur a commencé de rouler. Voilà qui est ingénieux et bien monté.... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 20:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 décembre 2006

D’UN CRÉTIN COULÉ DANS LE BÉTON

 On a donc emmené ce crétin dans une prison de très haute sécurité située sur un plateau aride, à quelques kilomètres au sud-ouest de Colorado Springs. Le paysage de la région n’est guère avenant mais cela importe peu à Zacarias Moussaoui qui de sa vie ne reverra jamais aucun paysage. Il est prévenu, on le lui a dit, il ne sortira jamais de prison. Toutes espérance lui ayant d’emblée été ôtée, il ne lui restera que celle du miracle. Lui qui rêvait d’une mort apothéosique devra vivre dans une boite de béton hermétiquement fermée... [Lire la suite]
Posté par Pabl o à 23:57 - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 décembre 2006

INTERLUDE

Se livrer à l'activisme politique aujourd'hui c'est arpenter le Kurfürstendamm en un début de mois de mai 1945 pour faire signer une pétition contre le mauvais entretien de la voirie.
Posté par Pabl o à 18:21 - Commentaires [5] - Permalien [#]